SAP dans le Cloud = 25 % de réduction des coûts

35 systèmes SAP transférés dans le Cloud en huit mois ! C’est le défi qu’a surmonté l’entreprise Consol avec T-Systems. Résultat ? Des coûts d’exploitation réduits de 25 %.

Chaque année, Consol, une société basée en Afrique du Sud, à Johannesburg, transforme des millions de tonnes de verre en près de trois milliards de produits d’emballage. L’entreprise cherche aujourd’hui à augmenter sa croissance par l’intégration de sites supplémentaires. Cependant, Consol évolue sur un marché instable, caractérisé par des gammes de produits changeantes, par une importante diversification, ainsi que par des volumes de commandes fluctuants. Autant de facteurs qui ont des incidences directes sur le matériel de production, notamment les fours. Au cours de leurs quinze années de vie, ces machines doivent tourner en permanence. Carburant et matières premières ne suffisent pas : il faut également des commandes de produits de façon ininterrompue toute l’année et des outils de visualisation clairs et standardisés pour les données.

Vers une stratégie Cloud

L’infrastructure existante de Consol s’appuyait sur des systèmes distribués et était hébergée dans le centre de données situé au siège de l’entreprise. Les ressources de calcul étaient dimensionnées à 120 000 SAPS (SAP Performance Standard) afin de faire face à de rares pics de charge. Une combinaison de facteurs – la future fin de cycle du matériel, le risque d’une dépendance vis-à-vis d’une seule liaison WAN, la volonté d’optimiser les dépenses informatiques – a poussé le directeur informatique à évaluer des approches alternatives. Parmi elles, l’adoption d’une stratégie Cloud.

En seulement huit mois, Consol a transformé 35 systèmes SAP et les a transférés vers un Cloud privé géré depuis un centre de données double site de T-Systems. La solution Cloud, conçue pour 70 000 SAPs, peut être étendue ou réduite automatiquement en fonction des pics et offre une disponibilité de 99,5 %.

De réels bénéfices sur les coûts de fonctionnement

En migrant ses systèmes vers le Cloud, l’entreprise a diminué le coût de fonctionnement de ses serveurs de 25 % en seulement deux ans. A la clé, une réduction de 50 % de ses coûts de stockage.

« Cela nous a permis de réduire nos dépenses d’exploitation de 25 % rien qu’au cours des deux premières années. En outre, cette solution évolutive a augmenté notre agilité. Et en matière de sécurité et d’incidents, nous n’avons jamais été mieux protégés que maintenant avec le Cloud computing. »
Johan du Plessis, DSI de Consol

Les dirigeants de Consol profitent désormais de données économiques fiables pour la planification de leur chaîne d’approvisionnement. Des données accessibles par l’intermédiaire d’une plate-forme centrale. Grâce à cette structure de données standardisée, la société peut établir une relation plus étroite avec ses clients et répondre plus rapidement aux demandes spécifiques. De plus, cette nouvelle infrastructure joue un rôle clé dans la prise en charge de fours onéreux, l’équipement de fabrication le plus important pour l’entreprise.

Répondre