Protection des données : une responsabilité partagée pour 60 % des décideurs

Ce n’est pas que l’affaire des fournisseurs de Cloud. La protection des données représente également une lourde responsabilité sur l’épaule des entreprises, selon la dernière étude T-Systems – CIO sur les comportements des décideurs informatiques européens en matière de Cloud.

Lorsqu’IDG Business Research Services demande aux dirigeants d’entreprise leur plus grande réticence vis-à-vis du Cloud computing, c’est la sécurité des données qui est évoquée en premier pour 64 % des personnes interrogées. Et ce, loin devant le manque de connaissances techniques qui ne préoccupe que 15 % des décideurs. Reste à déterminer à qui incombe la lourde responsabilité de la protection des données.

Sur le sujet, les responsables interrogés sont clairs : le problème concerne tout autant les fournisseurs de services Cloud que les entreprises clientes. À peine 20 % des personnes interrogées considèrent que seul le fournisseur doit s’en préoccuper.

Pour surmonter le défi, l’étude préconise un travail main dans la main entre le fournisseur et son client : « Avant d’utiliser le Cloud, il est recommandé d’examiner précisément les types de données à traiter et les moyens permettant de les protéger ». Un travail de collaboration autour des données qui devra également se poursuivre en interne.

Comment T-Systems peut-il vous accompagner ?

Filiale de Deutsche Telekom, T-Systems s’appuie sur l’expertise de ses 50 000 collaborateurs et sur son infrastructure mondiale de data centers et de réseaux pour soutenir votre transformation IT.

Contactez-nous

Répondre