Le Cloud, poids lourd dans les revenus de SAP

Le Cloud et l’expérience utilisateur. Tels semblent être les deux mots d’ordre du développement de SAP en 2017. À tel point que la plate-forme SAP Hana pèse de plus en plus lourd dans les revenus de l’éditeur.

Plusieurs mois après son lancement, où en est vraiment SAP Hana ? Selon les derniers chiffres communiqués par l’éditeur, le Cloud pèse déjà 13 % de ses revenus et l’élan ne semble pas prêt de s’arrêter. Ainsi, l’an passé, les services et supports liés au Cloud ont progressé de 30 % par rapport à l’année précédente. SAP table même sur 34 % de croissance des revenus Cloud pour l’année 2017.

L’Europe à la traîne sur SAP Hana

Dans le domaine, la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique (EMEA) semble quelque peu à la traîne avec ses 704 millions d’euros de chiffre d’affaires liés au Cloud. Pour comparaison, la zone Amérique atteint presque les deux milliards d’euros. Soit plus du double.

SAP met le cap sur l’ergonomie avec Apple et Google

Pourtant SAP, retrousse ses manches pour pousser ses offres Cloud. Dernière évolution en date : la sortie du kit de développement logiciel (SDK) pour iOS grâce à un partenariat avec Apple. Via cet outil, les entreprises créent des applications métiers ergonomiques et – enfin – « user friendly ». Pour continuer sur cette lancée, SAP a même noué une alliance avec Google pour offrir aux développeurs une version gratuite de SAP Hana (SAP Hana Express) qui sera dévoilée en septembre prochain.

Comment T-Systems peut-il vous accompagner ?

Filiale de Deutsche Telekom, T-Systems s’appuie sur l’expertise de ses 50 000 collaborateurs et sur son infrastructure mondiale de data centers et de réseaux pour soutenir votre transformation IT.

Contactez-nous

Répondre