Trois questions à François Meyer, responsable Campus Technologique, Crédit Agricole S.A.

Le pilotage d’un grand projet de construction de campus avec ses multiples composantes immobilières, technologiques ou sociales et ses nombreuses contraintes se révèle riche d’enseignements. Aux manettes, un informaticien. Son témoignage.

En quoi consiste le projet Campus Technologique dont vous avez la responsabilité ?

Crédit Agricole S.A. transforme un des sites historiques du Groupe, basé à Saint-Quentin-en-Yvelines pour en faire son nouveau campus technologique sur 11 hectares : SQYPark. L’effectif va passer de 2 500 collaborateurs à 5 000 d’ici fin 2016. L’ambition : améliorer l’efficacité de tous par des méthodes de travail, des outils, des locaux renouvelés et à la pointe de l’innovation. Nous souhaitons aussi en faire la vitrine technologique du “back-office bancaire” et attirer les jeunes talents, particulièrement sensibles aux nouveaux outils et à la liberté qu’ils offrent.

Quels sont les grands défis auxquels vous êtes confronté ?

Au-delà des obligations légales avec les partenaires sociaux et des contraintes liées au projet immobilier et aux différents déménagements, réunir autour de moyens technologiques communs des entités très différentes dont certaines sont en place depuis la création du site dans les années 70 n’est pas une mince affaire ! Concrètement, cela nécessite une politique d’accompagnement au changement sous tous ses aspects : information, communication, formation. En bref, piloter l’innovation. Mais attention ! Il ne s’agit pas de multiplier les gadgets. Pour moi, l’innovation, c’est trouver une solution qui répond à un usage nouveau et pas forcément une solution nouvelle en tant que telle.   

Justement, quels sont les nouveaux usages que vous allez introduire ou généraliser sur le Campus ?

La mobilité, le télétravail, la connexion permanente en Wi-Fi sur l’ensemble du Campus – y compris les espaces verts – ou la généralisation des outils de travail collaboratif figurent parmi les usages que nous souhaitons voir adopter par les collaborateurs, et pas seulement ceux de la génération Y ! Ainsi, pour éveiller les uns et les autres aux nouvelles technologies, nous avons réalisé des vidéos d’initiation, largement partagées via notre intranet. Cela passe aussi par l’ouverture du Campus avec des conférences sur les nouveaux enjeux liés à la transformation digitale, à l’informatique, aux moyens de paiements, etc. Nous mettrons également à disposition, dans un futur proche, une appli de géolocalisation “maison” et des hôtesses virtuelles via des bornes interactives pour faciliter la vie de nos visiteurs. Enfin, nos 200 salles de réunion seront toutes équipées de la solution ClickShare* de Barco, une merveille de simplicité.

Mais, encore une fois, l’innovation et la veille technologique ne constituent qu’une partie de ce projet. Je consacre près de la moitié de mon temps au pilotage des maîtrises d’oeuvre, à l’organisation et à la gestion des plannings. Objectif : tenir les délais pour livrer un Campus opérationnel à 100 % fin 2016 !

* Système de présentation sans fil pour salles de réunion et de conférence.

Meyer_François Quelques mots sur François Meyer : Ingénieur agronome de formation, François Meyer a près de 30 ans d’expérience dans le secteur de l’informatique bancaire, notamment dans les grands projets et schémas directeurs aussi bien en études et développement qu’en production informatique et bureau d’architecture transverse. Il a été successivement responsable de différentes Business Units et départements IT au sein du Crédit Lyonnais  puis du Crédit Agricole. Rattaché au DSI Groupe, il a pris la responsabilité du pilotage du projet de campus technologique SQYPark en 2014 pour le mener à son terme, fin 2016.

Comment T-Systems peut-il vous accompagner ?

Filiale de Deutsche Telekom, T-Systems s’appuie sur l’expertise de ses 50 000 collaborateurs et sur son infrastructure mondiale de data centers et de réseaux pour soutenir votre transformation IT.

Contactez-nous

Répondre