Stabilité et sécurité : l’informatique d’un hôpital dans un cloud privé.

Dans le cadre de la tendance globale à la digitalisation, même les hôpitaux s’appuient de plus en plus sur un hébergement informatique transparent et fiable : le cloud privé. Gesundheit Nordhessen Holding AG, société de près de 4 800 employés qui administre des établissements de santé, a confié ses ressources IT à Dynamic Healthcare Center (DHC), une division de Deutsche Telekom.

Aujourd’hui, les hôpitaux qui externalisent leur infrastructure informatique sont encore l’exception et non la règle. En effet, seuls 20 % des établissements utilisent des services cloud, selon une étude menée par i-Solutions Health GmbH. L’une des raisons de ce faible taux d’adoption réside dans la crainte que le cloud ne soit pas assez sécurisé pour conserver les données sensibles des patients. Pour le Dr Henning Janssen, CIO de Gesundheit Nordhessen, c’est une idée fausse : « On en demande de plus en plus à l’informatique des hôpitaux depuis quelques années, et il est difficile de répondre à ces attentes en interne. Nous sommes convaincus qu’un partenaire chevronné comme Deutsche Telekom est mieux placé que nous pour administrer notre informatique de façon fiable et sécurisée. »

Une refonte complète du WAN et du LAN

Pour préparer correctement les filiales de Gesundheit Nordhessen à transférer leur environnement informatique dans le cloud, Deutsche Telekom a d’abord modernisé le réseau WAN du groupe. Aujourd’hui, quatre hôpitaux, des centres de rééducation et des communautés de seniors, répartis sur neuf sites, sont connectés au WAN et entre eux. Les experts informatiques ont également entièrement modernisé les réseaux locaux (LAN). Pour garantir une fiabilité maximale, le principe de redondance a été appliqué à tous les composants centraux. Pour son siège de Kassel, Gesundheit Nordhessen a franchi une étape supplémentaire en confiant à Deutsche Telekom la mission de mettre à jour et d’administrer l’infrastructure Wifi utilisée par les employés, les patients et même certains équipements médicaux.

Migration vers le cloud privé

Deutsche Telekom devait ensuite relocaliser l’infrastructure du datacenter vers son Dynamic Healthcare Center (DHC). Cela consistait à migrer une centaine de serveurs ainsi que tous les services de base – email, fichiers, impression et services – dans le cloud. Le projet s’est conclu sur la migration des utilisateurs et des applications de l’hôpital vers la plateforme de Deutsche Telekom, une démarche essentiellement réalisée par la société de télécommunications. « Notre équipe est tout de même restée à disposition pour conseiller et assister Gesundheit Nordhessen, et elle est toujours présente aujourd’hui, » explique Stephan Paulicks, chef de projet chez T-Systems. « Notre aide était surtout requise pour incorporer et mettre en œuvre de nouvelles exigences et demandes de changement au cours du projet. »

Aujourd’hui, toutes les ressources informatiques de Gesundheit Nordhessen proviennent de DHC. Pendant que Deutsche Telekom gère les opérations de datacenter et l’infrastructure de sécurité et réseau, l’équipe informatique de l’entreprise de santé prend en charge les utilisateurs et les processus internes. « Maintenant que nous avons confié l’administration de notre infrastructure IT à des experts, notre personnel perd moins de temps et d’énergie sur des tâches de routine et accorde plus d’attention à l’accompagnement des utilisateurs, » commente Janssen.

Comment T-Systems peut-il vous accompagner ?

Filiale de Deutsche Telekom, T-Systems s’appuie sur l’expertise de ses 50 000 collaborateurs et sur son infrastructure mondiale de data centers et de réseaux pour soutenir votre transformation IT.

Contactez-nous

Répondre