Une cyberattaque, ça fait mal au portefeuille !

Le coût d’une cyberattaque n’est plus de l’ordre du dommage collatéral. Selon NTT Com Security, une seule perte d’information représente une dépense de 773 000 euros ! Les cyberattaques répétées peuvent même diminuer les revenus de l’entreprise de 14 %.

Six semaines et 773 000 euros. C’est le temps et l’argent nécessaires en moyenne à une entreprise pour se remettre d’une perte d’information due à une faille de sécurité, selon le cabinet de conseil NTT Com Security. Dans sa dernière étude Risk: Value 2016, ses analystes, associés à ceux de l’institut Vanson Bourne, ont interrogé plus de 1 000 décideurs d’entreprises de plus de 250 salariés, dans le monde entier. Leur constat ? Les organisations réalisent peu à peu l’importance des cyber risques. Mais, paradoxalement, un long chemin reste encore à parcourir pour une véritable prise de conscience dans les entreprises.

En France, 40 % des décideurs non DSI interrogés considèrent que les cyberattaques ne les concernent pas et 15 % ne savent qu’en penser. Quant aux actions menées pour lutter contre cette menace, elles semblent encore loin d’être efficaces puisque 75 % des sondés ne pensent pas que les données de leur organisation soient suffisamment protégées. En somme, les entreprises se comportent vis-à-vis des cyber risques comme devant le danger d’une pluie de météorites : elles savent que ça leur coûtera très cher mais ne se sentent pas réellement concernées.

Comment T-Systems peut-il vous accompagner ?

Filiale de Deutsche Telekom, T-Systems s’appuie sur l’expertise de ses 50 000 collaborateurs et sur son infrastructure mondiale de data centers et de réseaux pour soutenir votre transformation IT.

Contactez-nous

Répondre