Le Cloud, star des budgets IT

Quelle évolution pour les budgets informatiques dans les années à venir ? Selon le cabinet IDC, les nouvelles technos telles que le Cloud devraient représenter 50 % des budgets IT d’ici 2017. Un vrai bousculement dans les priorités des DSI.

Même IDC a dû revoir ses prédictions à la hausse devant l’importance grandissante du Cloud. Alors que l’an passé, la part du Nuage dans les budgets IT était estimée à 20 % d’ici 2017 par le cabinet, ses analystes considèrent qu’elle atteindra en réalité 50 % dans deux ans.

Pour IDC, cet accroissement des budgets est en réalité le premier signe d’une nouvelle ère pour les solutions Cloud : celle de l’après massification. En d’autres mots, une fois que le Cloud aura été adopté par la majorité des DSI dans le monde, une nouvelle phase s’ouvre avec des problématiques inédites, dépassant la bonne vieille question « Cloud privé, public ou hybride ? ».

Les directions informatiques devront ainsi faire face à des défis croissants : comment gérer le manque de talents formés pour le Cloud ? Comment adapter son hébergement aux législations changeantes, notamment en matière de confidentialité des données ? Comment prendre en charge et optimiser les coûts énergétiques du Cloud ? Selon les analyses de Gartner, ces coûts vont même augmenter de 20 % en moyenne tous les ans. De quoi accroître encore un peu plus le stress des DSI.

Comment T-Systems peut-il vous accompagner ?

Filiale de Deutsche Telekom, T-Systems s’appuie sur l’expertise de ses 50 000 collaborateurs et sur son infrastructure mondiale de data centers et de réseaux pour soutenir votre transformation IT.

Contactez-nous

Répondre