En 2018, SAP ouvre la voie à l’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle et le machine learning font saliver toutes les entreprises tant les promesses de la technologie sont considérables. À tel point que SAP fait désormais évoluer son ERP, S4/Hana, pour s’adapter à cette nouvelle donne.

46 milliards de dollars en 2020 contre 12 milliards en 2016. La croissance annoncée du marché de l’intelligence artificielle a de quoi impressionner, si l’on en croit les estimations du cabinet IDC. Face à cette nouvelle réalité qui promet déjà de bouleverser les business models et les processus de toutes les organisations, SAP prend les devants. L’objectif du premier éditeur de logiciels en Europe et quatrième dans le monde ? Créer l’ERP de demain adapté aux innovations – et aux contraintes – de l’intelligence artificielle.

 L’ERP évolue pour intégrer le machine learning

C’est dans cette optique que SAP transforme déjà son nouveau produit phare : S4/Hana. La firme fait ainsi évoluer son ERP depuis quelques mois pour y intégrer une fonction de machine learning ambitieuse. Grâce à cette nouvelle brique du progiciel, intégrée dans le module Predictive Analytics, les algorithmes d’intelligence artificielle des entreprises seront en mesure d’intégrer de nouvelles données en s’adaptant en temps réel. De même, les prévisions des algorithmes seront mises à jour en continu.  

Tous embarqués dans l’ère de l’intelligence artificielle

À travers ces évolutions, la philosophie de SAP est claire : « Qu’il s’agisse du recrutement, du parcours employé, de la gestion du paiement, des ventes ou encore des call centers, nous avons déjà des solutions de machine learning adaptées aux différents secteurs d’activités. Il s’agit là d’une source de croissance considérable pour les années à venir », annonçait en février dernier Bill McDermott, le CEO de SAP, au magazine ZDNet. C’est dit : l’avenir de SAP s’écrira au fil des algorithmes de machine learning.

 Collaborer pour innover autour de l’IA

Dès lors, le groupe allemand multiplie les partenariats et les investissements, au-delà des évolutions programmées de S4/Hana. Le MIT, l’université de Stanford, celle d’Amsterdam… SAP s’allie aux plus grandes institutions de recherche afin d’anticiper l’intelligence artificielle de demain. L’idée de ces partenariats ? Financer des programmes de recherche innovants et axés sur des problématiques métiers. « Nous travaillons main dans la main avec une large variété de chercheurs autour du machine learning, partout dans le monde. Cela nous offre une chance inouïe de découvrir en avant-première les tendances et d’anticiper les évolutions technologies pour les intégrer dans nos solutions », explique Tassilo Klein, chercheur senior chez SAP.

Outre ces partenariats universitaires, SAP s’est lancée dans de nombreux programmes aux côtés de start-up de l’intelligence artificielle, du machine learning et du big data comme Zoomdata. Assurément, S4/Hana n’a pas fini d’évoluer dans les années à venir.

Comment T-Systems peut-il vous accompagner ?

Filiale de Deutsche Telekom, T-Systems s’appuie sur l’expertise de ses 50 000 collaborateurs et sur son infrastructure mondiale de data centers et de réseaux pour soutenir votre transformation IT.

Contactez-nous

Répondre