L’Internet of Things et la 5G : une réelle histoire d’amour

L’IoT adore la 5G

L’histoire d’amour digitale se poursuit. Je suis certaine que l’IoT et la 5G sont le couple parfait cette année, l’Internet of Things connecte des appareils, bâtiments, machines, véhicules et biens. Si on y ajoute le réseau 5G, le résultat est une réelle histoire d’amour numérique.

IoT loves 5G : l'internet of things et la nouvelle connexion ultra rapide sont le couple parfait
L’histoire d’amour numérique : L’IoT et la 5G connectent un tas d’objets ensemble, allant de simples appareils électroménagers à des villes entières

Une histoire d’amour digitale

Assez rapidement, on se rend compte pourquoi l’IoT et la 5G sont un bon combo. Les capteurs installés dans les objets que l’on connecte ont besoin d’un réseau.La 5G, nouvelle génération de communications mobiles, a et aura toujours la bonne technologie de transmission à portée de main pour chaque application IoT. Rami Avidan, directeur IoT chez Deutsche Telekom, est complètement d’accord avec ce constat, et dit : « L’IoT est mort sans connectivité ». Cela dit, les réseaux actuels de 2G, 3G, 4G, ne sont plus à la hauteur, n’atteignent pas les besoins requis. Les réseaux de capteurs et de « Special machines » tels que Narrow Band IoT ou LTE-M sont nécessaires. Ils intègrent les capteurs directement dans l’IoT.

« L’amour est dans l’air »

L’Internet of Things génère de réels atouts pour tous les secteurs. Un exemple est la traçabilité des objets du secteur logistique : l’alliance entre capteurs et réseaux de communication permet de géolocaliser tous les biens dans une palette en temps réel à travers l’Europe. Les capteurs de mouvement permettent de savoir si ces biens font des chutes d’un camion ou d’un chariot trans-palette. Les capteurs de température recensent l’évolution de chaleur et annoncent quand un bien n’est plus dans des conditions de transport idéales. Cela prévient les retards de délais dus à un endommagement du paquet, ainsi qu’une évaluation rapide pour la compagnie d’assurances. Un autre exemple : le Low Cost Tracker. Ce dernier se commercialise déjà en Allemagne, Autriche, aux Pays Bas, en Slovaquie, Hongrie et en Tchéquie.

Dans le secteur alimentaire, ces capteurs permettent un suivi de la chaîne du froid. Une alarme peut être programmée si la température mesurée n’assure pas la conservation d’aliments sensibles et rapidement périssables. Ceci permet aux grandes surfaces de réduire les pertes liées aux aliments périmés et endommagés.

Gestion intelligente des déchets

De plus en plus de villes utilisent l’IoT et les communications mobiles pour la gestion intelligente des déchets : en l’occurrence, la région de Bochum emploie actuellement 10 000 containers à verre équipés de capteurs. Ces derniers mesurent indirectement à quel point le container se remplit, grâce à une mesure des vibrations reçues lorsqu’un verre tombe dedans. Cette information permet d’optimiser la planification des routes pour les véhicules de récupération de déchets.

Ainsi, l’IoT et la 5G sont le couple parfait pour 2020. Grâce à ces technologies, l’économie et la société sont toutes les deux bien équipées pour un futur digital.


Article original par Martina Weidmann, traduit par Guido Gonzalez Calabro.


Vous pouvez découvrir plusieurs de ces innovations dans nos « Innovation Centers ». Par exemple, nous mettons en avant les Low Cost Tracker dont vous venez d’entendre parler, ainsi que nos solutions Smart Farming ou 5G Campus Networks.

Si vous êtes intéressé ou souhaitez en savoir plus sur nos différentes innovations, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Comment T-Systems peut-il vous accompagner ?

Filiale de Deutsche Telekom, T-Systems s’appuie sur l’expertise de ses 50 000 collaborateurs et sur son infrastructure mondiale de data centers et de réseaux pour soutenir votre transformation IT.

Contactez-nous

Répondre