Commencez votre migration cloud aujourd’hui en suivant ces 3 étapes

L’avenir de l’entreprise, c’est le cloud. Ce n’est plus à prouver, il y a un consensus des décideurs business à ce sujet. Cependant, la migration est un process compliqué, et le lancement du projet effraie plus d’un La question qui se pose est : comment commencer la migration cloud, et comment assurer son avancement harmonieux sans mettre en péril les process critiques de l’entreprise ? Dans cet article, découvrez comment atteindre les bons objectifs, rapidement et de manière sécurisée.

Le cloud est un moteur de la transformation

« The future is cloud”

Adel Al Saleh, CEO T-Systems, lors d’une table ronde avec Microsoft

Difficile de nier ce qu’Adel affirme. Objectivement parlant, depuis le début de la décennie, la digitalisation s’est accélérée. Peut-être même qu’accélérer n’est pas le meilleur mot, on est passé à la vitesse supérieure. Les écoles, les lycées, les hôpitaux, les entreprises de manière générale ont dû passer au numérique en quelques semaines seulement. Microsoft a annoncé que leur plateforme de communication phare, Teams, est passée à 115 millions d’utilisateurs actifs chaque jour. Le e-commerce ne s’est jamais porté aussi bien, selon le rapport de McKinsey sur le comportement des consommateurs. Le cloud a été au cœur de cette transformation : c’est ce qui a permis aux entreprises et acteurs publiques de faire évoluer leurs infrastructures numériques.

Sans plus tarder, nous vous présentons une roadmap, pour réussir une migration cloud.

Objectif : passer du cloud on-premise au cloud public, rapidement

C’est vrai, c’est un changement majeur. Mais la stratégie Cloud First est sans aucun doute la meilleure. Si les entreprises n’adoptent pas cette stratégie, elles peuvent continuer de trouver des raisons pour ne pas enclencher leur transformation numérique. Au lieu de passer du temps à chercher quelles infras peuvent être préservées telles qu’elles sont, ce serait plus efficace de faire l’inverse : chercher quelles infras peuvent être migrées dans les plus brefs délais dans le cloud.

Le résultat de ce move-to-cloud est un cloud hybride. Les solutions de cloud public là où il faut, associées à des solutions on-premise qui ne sont pas encore migrées. Les solutions multi cloud managées qui associent la flexibilité du cloud public avec la proximité du edge computing sont un excellent compromis, lorsqu’une migration complète est impossible.

Pour une entreprise, cela peut être effrayant. C’est ici qu’interviennent les entreprises de conseil et de services numériques. Par exemple, le Cloud Migration Framework de T-Systems permet d’évaluer la situation des clients et les aider dans leurs besoins de « la vie de tous les jours », les exigences commerciales et contexte réglementaire, de façon structurée et avec l’expérience de l’entreprise allemande en matière de transformation de workloads. Ainsi, les clients peuvent migrer plus rapidement et sans peur vis-à-vis des process critiques.

1. Définir la stratégie, les besoins et les objectifs de la migration cloud

A ce propos, appuyez-vous sur 4 leviers pour la transformation de votre entreprise : vos salariés, vos clients, le cœur de vos opérations et votre business model. C’est peut-être intéressant de faire cette première étape par vous-même, en réfléchissant à ce qui doit changer en interne, vis-à-vis du customer journey, quels process centraux de l’entreprise doivent être digitalisés, quelles applications legacy doivent l’être aussi… Réfléchissez à quels services cloud-natifs vous pouvez concevoir. Cette remise en question de votre fonctionnement peut vous mener à améliorer votre business model de façon pérenne.

2. Suscitez l’enthousiasme des équipes Dev

Pensez à la gouvernance que vous devez implémenter dans votre entreprise. Lorsqu’une migration est enclenchée, les demandes et l’enthousiasme de votre équipe de développeurs d’applications sera remarquable. Vos Devs vont prendre conscience à quel point il est facile de batir une infrastructure, migrer une application et commencer à programmer des extensions. Donc… développez votre gouvernance avant d’arriver à ce point. Assurez vous de tirer parti des fonctionnalités de sécurité dans votre plateforme cloud, et prenez conscience des limites de ces fonctionnalités, pour savoir avec quoi vous pouvez les complémenter.

3. Lancez-vous dans votre migration cloud

Passez le cap. Lancez-vous. C’est le moment. Explorez, apprenez, et ne soyez pas effrayé par la tâche qui vous attend, ne soyez pas effrayé de lancer un processus qui ne peut être arrêté. La migration cloud n’a pas à être intimidante. Des entreprises tierces peuvent vous aider à réussir cette mission et vous fournir le support nécessaire. T-Systems agit comme co-pilote dans l’aventure de la digitalisation. Ces entreprises s’assurent que vous réalisez vos objectifs, en termes de coûts, d’évolutivité et, encore plus, d’innovation. Ainsi, vous pourrez trouver quel bénéfice spécifique vous tirerez réellement du cloud, en plus de ceux dont tout le monde bénéficie. Par la suite, vous aurez les clés pour changer l’avenir.

Comment T-Systems peut-il vous accompagner ?

Filiale de Deutsche Telekom, T-Systems s’appuie sur l’expertise de ses 50 000 collaborateurs et sur son infrastructure mondiale de data centers et de réseaux pour soutenir votre transformation IT.

Contactez-nous

Répondre