Sept mythes sur la virtualisation de SAP Hana

Le caractère le plus profond du mythe, c’est le pouvoir qu’il prend sur nous, généralement à notre insu” dit le philosophe Denis De Rougemont. Démystifions le déploiement de S4 Hana en mode virtualisé.

Mythe 1 : Les déploiements de SAP Hana sont limités à 1 To.

fauxEn fonction de l’utilisation, des données dites “chaudes” et “froides” peuvent tout à fait cohabiter sur le disque virtuel, ce qui permet d’étendre la taille totale de la base de données bien au-delà de 1 To.

Mythe 2 : Une fois SAP Hana installé, son système hôte ne peut pas prendre en charge d’autres applications.

fauxLes fournisseurs de logiciels de virtualisation avancent de nombreux exemples montrant comment ils réussissent, chez leurs clients, à faire fonctionner SAP Hana avec d’autres applications sur des systèmes à un seul hôte.

Mythe 3 : La virtualisation de SAP Hana conduit inévitablement à des conflits au sein des organisations informatiques entre administrateurs chargés des bases de données et de l’analytique.

fauxLe rôle des centres de données est en évolution, mais cela a toujours été le cas. Les organisations informatiques s’adaptent au fur et à mesure que des innovations apparaissent et que s’étend la virtualisation à de nouvelles applications, y compris à l’analytique et au Software Defined Data Center (SDDC).

Mythe 4 : La surcharge des ressources liée à la virtualisation dégrade fortement les performances et le ROI des solutions, SAP Hana inclus.

fauxDans le cas d’un déploiement virtualisé de SAP Hana, les conséquences sont négligeables. La différence en termes de temps de réponse serait de 16,5 secondes pour une réponse virtualisée à une requête, contre 15 secondes sans virtualisation. 

Mythe 5 : Les utilisateurs peuvent ignorer les meilleures pratiques et obtenir tout de même des résultats optimaux avec SAP Hana en termes de calcul, de stockage et de réseau.

faux Les éditeurs de logiciels et SAP ont collaboré pour supprimer tous les éléments de complexité associés à la virtualisation de SAP Hana. Des ressources considérables ont été investies pour formaliser les meilleures pratiques destinées à obtenir des résultats optimaux.

Mythe 6 : SAP Hana ne peut pas être redimensionné efficacement.

fauxIl est parfaitement possible de déployer SAP Hana dans des environnements scale-out (multinœuds). Plusieurs entreprises, dont Cisco, Fujitsu, HP, Huawei et Lenovo proposent des offres commerciales de ce type.

Mythe 7 : Virtualiser SAP Hana nécessite des modifications fondamentales dans les processus opérationnels, augmentant ainsi les délais de commercialisation, les coûts et les ressources nécessaires.

faux SAP Hana peut être considéré comme une application tournant sur une machine virtuelle ou plusieurs. Tant que les ressources sont appropriées, SAP Hana fonctionne tout aussi bien que n’importe quelle autre charge de travail virtualisée. Le processus d’automatisation de certaines solutions Cloud peut être exploité pour réduire considérablement la main d’œuvre et les coûts nécessaires à ces déploiements.

Lire aussi : Comment passer à SAP Hana sans douleurs ?

 

 

 

 

 

 

Comment T-Systems peut-il vous accompagner ?

Filiale de Deutsche Telekom, T-Systems s’appuie sur l’expertise de ses 50 000 collaborateurs et sur son infrastructure mondiale de data centers et de réseaux pour soutenir votre transformation IT.

Contactez-nous

Répondre